DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Clap de fin pour Rosetta, retour sur une mission spatiale hors norme

Live

space

Clap de fin pour Rosetta, retour sur une mission spatiale hors norme

Fin de mission pour Rosetta. La sonde s’est écrasée sur la comète Tchouri, au terme d’une mission de 12 ans.

La mission Rosetta en bref

Rosetta est une mission spatiale de l’Agence spatiale européenne (ESA) dont l’objectif principal est de recueillir des données sur la composition du noyau de la comète 67P Chuyumov-Gerasimenko et sur son comportement à l’approche du soleil. La sonde spatiale s’est placée en orbite autour de la comète puis, après une période d’observation de plusieurs mois, a envoyé en 2014 un petit atterrisseur, Philae, se poser sur sa surface pour analyse la composition de son sol et de sa structure.

      Rosetta est un projet phare pour l’ESA (European Space Agency) qui y a investi plus d’un milliard d’euros. C’est la 6ème sonde spatiale à observer une comète à faible distance, mais la première à se placer en orbite autour de celle-ci et à poser un atterrisseur sur son noyau.

      L‘épopée de Rosetta par étapes

      Que nous a-t-elle appris ?

      Rosetta a permis de mieux connaître les comètes, notamment sur le rôle qu’elles ont pu jouer ou pas dans l’apparition de la vie sur Terre. Décidée en 1993, la mission Rosetta vise à mieux comprendre la formation du système solaire.

      Les comètes, apparues il y a 4,5 milliards d’années, font partie des objets les plus primitifs de ce système. La sonde a découvert que l’eau de 67P ne ressemblait pas du tout à celle de la Terre. Cette famille de comètes n’a donc pas contribué à l’apport d’eau sur notre planète. Elle a en revanche identifié des molécules organiques nécessaires à l’apparition de la vie, notamment des acides aminés.

      Pourquoi Rosetta va-t-elle mourir ?

      Equipée de grands panneaux solaires, la sonde commence à manquer de puissance. L’ESA a donc décidé de mettre un terme à l’aventure pendant qu’elle la contrôle encore.

      Comment va se passer la “mort” de Rosetta ?

      Après avoir escorté pendant plus de deux ans la comète Tchouri, Rosetta va se laisser tomber sur elle vendredi. Jeudi soir, vers 22 heure 50, heure de Paris, alors que la sonde se trouvera à une vingtaine de kilomètres de Tchouri, Rosetta sera placée sur une trajectoire “la menant directement en collision avec la comète”, a expliqué à l’AFP Sylvain Lodiot, responsable des opérations de vol de Rosetta au Centre européen d’opérations spatiales (ESOC) à Darmstadt, en Allemagne.

      La sonde entamera alors plus de 14 heures de descente en chute libre. A la la fin, sa vitesse atteindra 3,2 km/heure. Rosetta n’a pas été conçue pour atterrir mais les ingénieurs ont fait leur possible pour que “l’impact contrôlé” de la sonde sur la comète, attendu vendredi vers 12 heures 40 heure de Paris, soit le plus “soft” possible. Il faudra ensuite 40 minutes pour que le signal arrive à la Terre. L’ESOC devrait avoir la confirmation de l’impact vers 13 heures20 heure de Paris. La sonde a été programmée pour s‘éteindre dès qu’elle entrera en contact avec la surface du noyau de la comète.

      Vivez en direct les derniers moments de Rosetta :

      Revoir tous les articles d’Euronews sur Rosetta

      “Tout comprendre à l’aventure Rosetta grâce à un dessin animé” :http://www.esa.int/esaKIDSfr/SEMDYZ11CYH_OurUniverse_0.html

      Image credit: ESA/Rosetta/NavCam

      Image credit: ESA/Rosetta/NavCam

      Image credit: ESA/Rosetta/MPS for OSIRIS Team; context: ESA/Rosetta/NavCam

      Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

      Prochain article

      space

      Rosetta se prépare au choc fatal sur la comète Tchouri