DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Pologne : manifestation contre une loi interdisant quasi totalement l'avortement


Pologne

Pologne : manifestation contre une loi interdisant quasi totalement l'avortement

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté samedi à Varsovie, devant le Parlement, pour protester contre un texte débattu par les députés qui interdit tout avortement, y compris en cas de viol. Seule exception : si la vie de la femme enceinte est en danger immédiat. Il prévoit jusqu‘à cinq ans de prison pour le médecin, les personnes ayant participé à l’IVG ainsi que pour la femme concernée. En autorisant toutefois le juge à ne pas la sanctionner.

“Nous avons remis un texte avec 250 000 signatures pour une législation moderne sur la question de l’avortement et il a été mis à la poubelle, a déploré un représentant de l’Alliance démocratique de gauche, Dariusz Jonski. Alors que ce projet punissant les femmes de cinq ans de prison pour avoir avorté fait l’objet d’un examen parlementaire. Nous ne pouvons pas rester sourd et aveugle. C’est la raison pour laquelle des hommes et des femmes sont ici.”

Si ce texte était adopté, il renforcerait une législation qui compte déjà parmi les plus restrictives d’Europe. Une “grève des femmes” est programmée lundi, avec l’organisation de manifestations. Elles sont invitées à s’habiller en noir. Mercredi, le Parlement européen va débattre de la situation des femmes en Pologne.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le référendum hongrois sur l'immigration fait peur aux musulmans