Le pape François en Azerbaïdjan, qui compte seulement 570 catholiques

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Le pape François en Azerbaïdjan, qui compte seulement 570 catholiques

<p>Après Tbilissi, Bakou. Le pape François a poursuivi son voyage dans le Caucase par la capitale de l’Azerbaïdjan. Il a<br /> été accueilli par le président Ilham Aliev. Puis a célébré la messe à l‘église de l’Immaculée conception, où est installée l’unique communauté catholique, soit 570 fidèles, dans un pays de neuf millions d’habitants à 93% musulmans. Il a prêché la paix et la tolérance religieuse.</p> <p>“C’est magnifique, incomparable, a expliqué une paroisienne. Le pape en personne qui vient nous rendre visite, c’est<br /> une bénédiction. Pour nous les Azéris, pour notre pays. Nous sommes tous en communion avec lui.” “C‘était une expérience très forte sur le plan émotionnel, a commenté une Britannique qui a assisté à la messe. Quand il est arrivé, on a senti la paix nous envahir. C’est très difficile à décrire. C‘était vraiment très beau, c’est un honneur pour nous d‘être là aujourd’hui.”</p> <p>Commentant ses déplacements dans des pays où les catholiques sont très peu nombreux, le pape s’est interrogé à haute voix en ces termes : “On pourrait penser que je perds mon temps” ; “Certainement pas”, a-t-il enchaîné, sous les applaudissements.</p>