Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Référendum historique en Colombie pour une "paix stable et durable" avec les FARC

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Référendum historique en Colombie pour une "paix stable et durable" avec les FARC

<p>Près de 35 millions d‘électeurs colombiens étaient appelés à dire par référendum s’ils approuvent ou non l’accord conclu lundi 26 septembre par leur gouvernement avec les Forces armées révolutionnaires de Colombie (<span class="caps">FARC</span>). Un<br /> contrat en quelque sorte pour mettre fin à plus d’un demi-siècle d’un conflit meurtrier et “construire une paix stable et durable”, précise la question posée.</p> <p>“J’espère que ce plébiscite historique va changer l’histoire de ce pays pour le meilleur, qu’il va clore 52 ans de guerre et ouvrir la voie à la paix et à un chemin vers un autre futur”, a commenté le président Juan Manuel Santos, après avoir voté. Un espoir partagé par deux électeurs sur trois, selon les sondages de ces derniers jours. “J’ai voté oui parce que je suis une maman, une enseignante, j’ai un enfant jeune et je veux lui laisser un pays différent”, précise Paula Soto. “J’espère que les <span class="caps">FARC</span> vont dans les prochaines années entrer dans le jeu politique et que nous pourrons en finir avec ce conflit”, poursuit Andres Burges.</p> <p>La guerre entre les <span class="caps">FARC</span>, les gouvernements qui se sont succédé mais aussi des milices d’extrême-droite a fait plus de 260 000 morts, 45 000 disparus et 6,9 millions de déplacés.</p>