DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ryder Cup : les USA prennent le large


Sport

Ryder Cup : les USA prennent le large

Les Américains sont idéalement placés pour remporter leur première Ryder Cup depuis 2008. Ils devancent les Européens de trois points (9,5 à 6,5) avant le troisième et dernier jour à Chaska, dans le Minnesota.

Pourtant ce samedi avait assez bien commencé pour les golfeurs du vieux continent. Après deux victoires et un nul lors des quatre foursomes de samedi matin, la paire Rory McIlroy Thomas Pieters, permettait à l’Europe de recoller au score en dominant Brroks Koepka et Dustin Johnson (3&1) lors du premier four-ball.

Mais l’euphorie était de courte durée : Danny Willett et Lee Westwood concédaient sur le dernier trou le tour suivant aux Américains J.B. Holmes et Ryan Moore (1up).

L’hécatombe continue toute l’après-midi côté européen : Martin Kaymer et Sergio Garcia sont battus (2&1) par Phil Mickelson et Matt Kuchar.

Patrick Reed enflammait enfin le public massé en nombre autour des pelouse du Hazeltime , en offrant aux côtés de Jordan Spieth une nouvelle victoire (2&1) aux USA face à Justin Rose et un Henrik Stenson peu inspiré.

Les Etats Unis n’ont besoin de remporter que cinq des douze derniers simples pour s’imposer face aux triple tenants du titre.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Les Voiles de Saint-Tropez ont le vent en poupe