DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Turquie : état d'urgence et nouvelles purges


Turquie

Turquie : état d'urgence et nouvelles purges

ALL VIEWS

Touchez pour voir

L’enquête concernant le putsh manqué qui a fait 270 victimes en juillet se poursuit.12 801 policiers ont été mis à pied pour des liens présumés avec le prédicateur musulman Fethullah Gulem, accusé d’avoir ourdi cette tentative de coup d’Etat.

Ces suspensions arrivent au lendemain de l’annonce de la prolongation de l‘état d’urgence de trois mois supplémentaires à compter du 18 octobre.

Kayhan Direkoglu, un restaurateur de 40 ans pense que puisque “la France l’a fait pour six mois suite à un événement mineur”, il pense qu’il _ “est plutôt normal que nous nous attendions également à l‘étendre de trois mois même si ça ne devrait pas être comme ça puisque les libertés sont restreintes”_.

L‘état d’urgence a permis au gouvernement de diriger par décrets et d’ainsi contourner le Parlement.
Il a également facilité la répression des membres présumés du mouvement Gulen.
En tout près de 100 000 personnes ont été soit arrêtées, soit licenciées, soit suspendues.

Avec agences

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'oeil de l'ouragan Matthew fonce sur Haïti