Cet article n'est pas disponible depuis votre région

L'oeil de l'ouragan Matthew fonce sur Haïti

Access to the comments Discussion
Par Claire Sergent  avec AFP
L'oeil de l'ouragan Matthew fonce sur Haïti

<p>L’ouragan Matthew a fait sa première victime en Haïti. Un homme est mort dans le naufrage d’une pirogue. </p> <p>L‘île la plus pauvre des Caraïbes où<br /> l’ habitat est souvent précaire est particulièrement vulnérable. </p> <iframe src="https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Feuronews%2Fposts%2F10154256086853110&width=500" width="500" height="645" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true"></iframe> <p>Reconnaissant un cruel manque de moyens, les autorités haïtiennes ont appelé ceux dont le domicile est sécurisé à accueillir leurs voisins en difficulté. </p> <p>Afou, haïtien explique : “nous nous préparons entre nous, nous le faisons par nos propres moyens. Si les choses vont mal, tout le monde va se serrer les coudes.”</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr"><a href="https://twitter.com/hashtag/Ouragan?src=hash">#Ouragan</a> majeur <a href="https://twitter.com/hashtag/Matthew?src=hash">#Matthew</a> sur le point d'impacter <a href="https://twitter.com/hashtag/Ha%C3%AFti?src=hash">#Haïti</a>, une île déjà ravagée par le passé (<a href="https://twitter.com/hashtag/MatthewHaiti?src=hash">#MatthewHaiti</a>) <a href="https://t.co/oYWxRcV5jB">pic.twitter.com/oYWxRcV5jB</a></p>— Météo Villes (@Meteovilles) <a href="https://twitter.com/Meteovilles/status/783184358895149056">4 octobre 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>La tempête de catégorie 4 est l’une des plus puissantes de l’histoire récente avec des vents de 220 km/h et des précipitations de plusieurs dizaines de centimètres. </p> <p>L’ouragan Matthew devrait frapper la Jamaïque ce mardi. Les écoles ont été fermées, beaucoup ont été transformées en refuges. </p> <p>Les opérations d‘évacuation sont également en cours à Cuba. Lundi soir, pas moins de de 316.000 habitants de l’est de l‘île avaient été évacués.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Des gens commencent à quitter leur zone pour aller se réfugier dans des abris provisoires. <a href="https://twitter.com/hashtag/Femesajlapase?src=hash">#Femesajlapase</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/Matthew?src=hash">#Matthew</a> <a href="https://t.co/8KSBLAZkfy">pic.twitter.com/8KSBLAZkfy</a></p>— Jean PM (@Jeapam) <a href="https://twitter.com/Jeapam/status/783079853390045184">3 octobre 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>L’ouragan pourrait ensuite remonter jusqu’au sud-est des Etats-Unis, où la Floride et la Caroline du Nord ont décrété l‘état d’urgence.</p>