DERNIERE MINUTE

La police grecque a fait usage de bombes lacrymogènes et de bombes au poivre contre des retraités qui manifestaient contre la politique d’austérité du pays. Certains des manifestants les plus âgés ont tenté de renverser un bus de police anti-émeute, bloquant une route menant au cabinet du Premier Ministre.

Plus d’un millier de personnes, certains se déplaçant à l’aide d’une canne, ont pris par à la manifestation de lundi contre une réduction des pensions de retraite.

Aucune arrestation, ni aucun blessé n’a été signalé.

Plus de No Comment