DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Deutsche Bank : la crainte d'un nouveau Lehman Brothers

Les craintes d'un scénario à la Lehman Brothers ont ressurgi, alors que la première banque allemande s'est vu infliger une amende de 14 milliards de dollars par la justice américaine pour un ancie

Vous lisez:

Deutsche Bank : la crainte d'un nouveau Lehman Brothers

Taille du texte Aa Aa

La semaine a été difficile pour la Deutsche Bank et les bourses mondiales. Les craintes d’un scénario à la Lehman Brothers ont ressurgi, alors que la première banque allemande s’est vu infliger une amende de 14 milliards de dollars par la justice américaine pour un ancien litige lié aux “subprimes”. Le géant bancaire allemand a tenu à rassurer les marchés sur sa solidité financière,
mais cela n’a pas empêché un certain nombre de hedge funds de récupérer des milliards de dollars.

Le cours de l’action sous les 10 euros, une première en 33 ans

Le 30 septembre a été le vendredi noir de la Deutsche Bank. Une barrière psychologique clé a été franchie quand le cours de son action est tombé sous les 10 euros pour la première fois en 33 ans. Le titre Deutsche Bank a rebondi en début de semaine, dopé par une information toujours non confirmée sur un probable accord à 5,4 milliards avec le ministère américain de la Justice – bien moins donc que les 14 milliards de dollars initialement réclamés.

Berlin dément tout plan de sauvetage

Les rumeurs sur un plan de sauvetage gouvernemental en préparation ont été démenties par Berlin et par le PDG de Deutsche Bank : “Je n’ai à aucun moment demandé de l’aide à la chancelière et je n’en ai pas davantage évoqué l’idée”, a insisté John Cryan. Pour la directrice générale du FMI, Christine Lagarde, il n’y a, à ce stade, aucune raison pour une intervention gouvernementale.

Deutsche Bank, le plus gros risque systémique pour le FMI

Le Fonds monétaire international a toutefois identifié cette année la Deutsche Bank comme le plus grand facteur de risque pour le système financier mondial. Le géant bancaire allemand a en effet a des liens importants avec les plus grands établissements financiers mondiaux et une contagion planétaire est plus que probable en cas de faillite.