Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Turquie : au moins 18 morts dans un attentat-suicide

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Turquie : au moins 18 morts dans un attentat-suicide

<p>Nouvel attentat-suicide en Turquie. Dimanche près d’une base militaire au moins dix-huit personnes dont dix soldats ont été tuées par une camionnette piégée. <br /> Une trentaine de blessées ont été dénombrés.</p> <p>La déflagration a créé un véritable cratère. Les enquêteurs pensent qu’il a fallu au moins cinq tonnes d’explosif pour faire autant de dégâts.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="en" dir="ltr">After Pkk attacked <a href="https://twitter.com/hashtag/%C5%9Eemdinli?src=hash">#Şemdinli</a> military HQ many casualties , Hakkari Province <a href="https://twitter.com/hashtag/turkey?src=hash">#turkey</a> <a href="https://t.co/vNT0jNqdzP">pic.twitter.com/vNT0jNqdzP</a></p>— Mami AL (@Kanimase) <a href="https://twitter.com/Kanimase/status/785070224794128384">9 octobre 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>L’attentat s’est produit à Şemdinli au sud-est du pays, près de la frontière entre l’Iran et l’Irak. Une région à majorité kurde.</p> <p>Selon les médias turcs des activistes proches du <span class="caps">PKK</span> seraient à l’origine de ce nouveau massacre. <br /> En représaille l’armée turque a entamé une vaste opération de contrôles pour retrouver les assaillants.<br /> Samedi, deux terroristes se sont fait exploser près d’Ankara alors que la police tentaient de les interpeller.</p> <p><em>Avec Agences</em></p>