DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mondial 2018 : les Anglais gagnent, Rooney déçoit

Après un championnat d'Europe décevant, les Anglais semblent être sur la bonne voie depuis le début de ces qualifications pour le Mondial en Russie. Ils ont battu Malte 2 à 0.

Vous lisez:

Mondial 2018 : les Anglais gagnent, Rooney déçoit

Taille du texte Aa Aa

De nombreuses équipes nationales avaient rendez-vous ce week-end avec les éliminatoires pour la Coupe du Monde 2018. Parmi elles, l‘équipe d’Angleterre. Après un championnat d’Europe décevant, les Anglais semblent être sur la bonne voie depuis le début de ces qualifications pour le Mondial en Russie.

Les Anglais en tête du groupe F

Les Anglais ont gagné, sans briller, face à la modeste équipe de Malte. Et c’est la jeune génération qui s’est illustrée devant le public de Wembley, à l’image de Daniel Sturridge. L’attaquant de Liverpool a ouvert la marque d’une tête croisée à la 30ème minute de jeu. L’Angleterre a doublé la mise dix minutes plus tard par l’intermédiaire de Dele Alli.

Séduisants en première mi-temps, laborieux ensuite, les coéquipiers de Wayne Rooney signent leur deuxième victoire en deux matchs. Ils sont en tête du groupe F.

Première réussie pour Gareth Southgate

Qui ont été les tops et les flops de cette équipe d’Angleterre ?

Premier match et première victoire pour Gareth Southgate. L’ex-coach des espoirs a pris les commandes de l‘équipe d’Angleterre dans un contexte difficile, après la démission de Sam Allardyce, sur fond de scandale de corruption.

Premier match également avec l‘équipe nationale pour l’ailier de Manchester United, le jeune Jesse Lingard, 23 ans. Il n’a pas marqué, mais a montré de belles choses. Il incarne la nouvelle génération de cette équipe.

Côté flops, Wayne Rooney, le capitaine et meilleur buteur de l’histoire de l‘équipe d’Angleterre, a été transparent sur le terrain contre Malte, ce qui lui a valu les sifflets du public de Wembley.

Rooney sifflé, Southgate le défend

Wayne Rooney connaît une période difficile en ce moment. Après le match contre Malte, l’entraîneur Gareth Southgate a affiché son soutien au capitaine des “Trois Lions” , rappelant tout ce qu’il avait fait pour l‘équipe nationale :

“Les critiques, à son égard, sont parfois injustes. Wayne est fier de jouer pour cette équipe et d’en être le capitaine. Je me rappelle des anciens capitaines John Terry, Franck Lampard, Ashley Cole. A leur époque aussi, ils avaient été très critiqués, mais quand on voit leur nombre de sélections. Ces gars-là prennaient leurs responsabilités, ils se mettaient en avant dans les moments difficiles, quand d’autres préféraient prendre du recul. Ces gars-là voulaient jouer pour l’Angleterre, encore et encore, et ils ont mis le paquet. Et je pense que Wayne entre dans cette catégorie.”

Pronostics : la passe de trois pour l’‘Allemagne ?

Jamais deux sans trois ? L’Allemagne a remporté ses deux premiers matchs contre la Norvège et la République tchèque sur le même score 3-0. Une victoire 3-0, c’est notre pronostic pour son match contre l’Irlande du Nord.

De son côté, le Danemark doit se ressaisir contre le Monténégro après sa défaite contre la Pologne.

Enfin, l’Angleterre est favorite contre la Slovénie. Nous pronostiquons une victoire 2-1

N’hésitez pas à nous communiquer vos pronostics sur les réseaux sociaux en utilisant le hashtag #thecornerscores.

Enner Valencia simule un malaise pour échapper à la police

Un évènement pour le moins insolite s’est déroulé durant la rencontre Chili-Equateur. L’attaquant Enner Valencia a simulé un malaise en plein match pour éviter d‘être arrêté par la police, qui a couru après l’ambulance. Le joueur était en fait sous le coup d’un mandat d’arrêt pour ne pas avoir payé une pension alimentaire.