DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Grèce : l'école après l'exode pour de jeunes réfugiés


Grèce

Grèce : l'école après l'exode pour de jeunes réfugiés

Rentrée des classes inédite en Grèce pour ces enfants, venus d’ailleurs.

Ils retrouvent le chemin de l‘école, après avoir arpenté celui de l’exode.

1500 jeunes migrants et réfugiés ont été accueillis dans vingt établissements scolaires du pays.

La santé des élèves en question

Une scolarisation contestée, notamment à Profitis, à une trentaine de kilomètres de Thessalonique, par certains parents grecs qui s’inquiètent de la situation sanitaire de ces nouveaux élèves.

Le ministre de l’Education a assuré que tous étaient vaccinés.

“C’est un jour symbolique. Nous voulons montrer qu’il n’y a pas de problèmes”, a déclaré Yannis Spandis, le secrétaire général du ministère de l’Education.

10 000 enfants de retour à l'école d'ici fin octobre

Dans un premier temps, ils auront cours l’après-midi, après leurs homologues grecs.

D’autres établissements scolaires vont graduellement ouvrir leurs portes aux migrants.

10 000 enfants réfugiés devraient retrouver les bancs de l‘école d’ici la fin du mois.

Le gouvernements grec avait initialement promis la scolarisation de 18000 enfants à partir de la fin septembre.

Avec agences.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Nouvelle flambée de violences dans les universités sud-africaines