DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Criminalité en Argentine : une marche contre l'impunité


Argentine

Criminalité en Argentine : une marche contre l'impunité

Leurs fils, leur soeur ou leur père ont été tués lors d’un vol à main armée, une agression sexuelle ou par un chauffard qui a pris la fuite. Ils et elles étaient des milliers à s‘être donné rendez-vous devant le congrès, à Buenos Aires, la capitale argentine. Dans leurs slogans, deux leitmotivs : plus de justice et moins d’impunité.

“C’est facile de tuer, ça ne coûte pas cher, ironise une mère. Vous allez en prison et en ressortez, c’est juste une formalité, avec la probation etc.”

“Le meurtrier de mon fils était un mineur et il est libre, dit une autre. Il faut limiter l’impunité pour les mineurs, que les victimes aient des avocats et que les peines soient correctement appliquées, parce que le processus judiciaire est très long. C’est pour tout cela que nous sommes venus participer à cette marche malgré notre chagrin, au lieu de faire notre deuil à la maison.”

Les statistiques sur la criminalité en Argentine sont rares et d’après les dernières, elle aurait augmenté de 10% en huit ans. Mais à en croire les sondages, l’insécurité est bel et bien l’une des toutes premières préoccupations des Argentins. Beaucoup dénoncent une corruption généralisée qui entrave le processus judiciaire.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Haïti craint un pic d'épidémie de choléra après l'ouragan