DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Jungle de Calais : le sort incertain des enfants isolés


France

Jungle de Calais : le sort incertain des enfants isolés

Les autorités britanniques et françaises préparent le transfert vers la Grande-Bretagne d’une partie des enfants non accompagnés qui vivent dans la Jungle de Calais.

Quelque 1 300 mineurs isolés sont présents sur le camp de migrants que les autorités françaises ont prévu de démanteler d’ici la fin de l’année.

“Ce ne sont pas des migrants ou des réfugiés, ce sont des enfants” explique Marie, une activiste sur place dans la Jungle. “Ce sont des enfants qui ont parfois huit ou même six ans. Ils sont seuls. Même s’ils ont 17 ans, ce sont des enfants.”

Wasaal a treize ans et il vient d’Afghanistan.

“Il y a ici beaucoup de gens qui font des choses immorales” explique le garçon qui dit aussi se sentir “en danger”.

La grande majorité des mineurs non accompagnés qui vivent dans la Jungle de Calais souhaite se rendre en Grande-Bretagne qui devrait à terme en accueillir plusieurs centaines.

Au total, entre 5 700 et 10 000 personnes vivent dans le camp.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Etats-Unis : les "croisés" de Garden City préparaient un attentat à l'explosif