DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Corée du Nord : le Pentagone détecte un tir de missile raté


Corée du Nord

Corée du Nord : le Pentagone détecte un tir de missile raté

Malgré les sanctions)&Lang=F internationales, la Corée du Nord maintient la pression.

Après son dernier tir balistique du 24 août dernier, Pyongyang a récidivé.
L’armée américaine affirme avoir détecté un nouvel essai. Mais ce tir n’aurait pas été concluant, selon les experts militaires.

Le centre de commandement stratégique américain a détecté le missile à 3 h 33 dans la nuit de vendredi à samedi, dans la région de Kusong, au nord-ouest du pays.

Le 24 août, Kim Jong-un, le dictateur nord coréen, avait assisté en personne au lancement d’un premier missile balistique depuis un sous-marin nucléaire.

Pyongyang veut démontrer au monde entier que le pays maîtrise non seulement les armes nucléaire mais qu’il peut désormais atteindre les Etat-Unis.

Selon Washington, le missile lancé samedi n‘était pas capable d’atteindre l’Amérique du Nord.

Avec Agences

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Syrie : fin des pourparlers sans accord à Lausanne