DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Donald Trump brandit le spectre d'élections truquées


Etats-Unis

Donald Trump brandit le spectre d'élections truquées

Hillary Clinton s’envole dans les sondages. Plus de 45% des intentions de vote, contre 39% pour son rival. Alors Donald Trump répand l’idée d’un truquage des élections. Truquage dans les urnes, et truquage des médias accusés de soutenir la démocrate.

L’analyse de notre correspondant Stefan Grobe : “Les avertissements répétés de Donald Trump au sujet d’une élection “truquée” commencent à éroder la confiance dans le processus politique. Selon les derniers sondages, 73% des républicains pensent que l‘élection pourrait lui être volée, 17% des démocrates pensent qu’une fraude massive pendant le scrutin est possible, mais il n’y a pas que cela : les mots de Trump peuvent provoquer de la rébellion parmi ses plus fidèles partisans. Dans le Wisconsin, un shérif a ouvertement dit que le temps était venu pour “les fourches et les torches”. Au même moment, les responsables électoraux des deux partis dénoncent les allégations de Trump, pour lesquelles il n’a présenté d’ailleurs aucune preuve, les qualifiant de rhétorique fausse et irresponsable. Nous savons que Donald Trump déteste perdre. Mais ce qu’il déteste encore plus c’est prendre la responsabilité de ce qui ressemble à un échec annoncé”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Alep : l'est et l'ouest de la ville toujours sous les bombes