DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Monténégro : le Premier ministre sort en tête des législatives


Monténégro

Monténégro : le Premier ministre sort en tête des législatives

A la tête du Monténégro depuis un quart de siècle, le Premier ministre Milo Djukanovic est sorti dimanche en tête des législatives.

Cet ancien partenaire de Slobodan Milosevic, devenu depuis un allié des Occidentaux, remporterait un peu plus de 40 % des sièges. C’est deux fois plus que le parti prorusse qui arriverait deuxième avec environ 20 % des suffrages. Suivent deux autres mouvements d’opposition, avec environ 10 % chacun.

La nuit précédant le vote, vingt Serbes ont été arrêtés, soupçonnés de fomenter un complot. Selon la police et la justice, ils auraient projeté des “attaques” contre la foule attendant les résultats et d’enlever le Premier ministre. A leur tête, un général serbe de gendarmerie.

“Je n’ai aucune information indiquant que des acteurs politiques soient derrière tout ça, mais j’ai été informé que M. Dikic a été arrêté et que le Bureau des poursuites spéciales sont en train de prendre des mesures conformément à la loi”, a déclaré le ministre de l’Intérieur Goran Danilovic.

“J’aimerais d’abord dire que l’homme que vous mentionnez est à la retraite. C’est étrange que cela arrive aujourd’hui, c’est le seul commentaire que je ferai. En même temps, il vaut mieux que je me morde la langue trois fois et que je me taise”, a réagi le Premier ministre serbe Aleksandar Vucic.

Des barrières avaient été installées devant le Parlement par crainte de manifestations. En raison du complot présumé, les applications Whatsapp et Viber ont été temporairement coupées puis rétablies sous la pression de l’opposition.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Syrie : l'EI perd Dabiq, une ville symbolique