DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Brésil : 18 morts dans une guerre du crime organisé dans les prisons


monde

Brésil : 18 morts dans une guerre du crime organisé dans les prisons

Des prisons en feu, des détenus décapités, d’autres brûlés vifs : de violents affrontements ont fait 18 morts dimanche et lundi dans deux prisons du Brésil, conséquence d’une guerre d’influence entre les deux plus grandes factions du crime organisé au Brésil. La faction PCC (Premier commando de la capitale) a donné l’ordre de tuer les membres de la faction rivale CV (Commando Vermelho) dans toutes les prisons du pays.

Résultat, lundi, huit détenus sont morts carbonisés et deux autres ont été gravement blessés dans une prison de l’Etat de Rondonia, frontalier avec la Bolivie. La veille, des affrontements dans un pénitencier de l’Etat du Roraima, limitrophe avec le Venezuela, ont fait 10 morts. Lundi soir, une autre mutinerie a éclaté dans un pénitencier près de Sao Paulo. Des prisonniers ont réussi à fuir.

Source : AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Irak : des crimes de guerre commis par l'armée et les milices