DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Royaume-Uni : l'inflation bondit


économie

Royaume-Uni : l'inflation bondit

Au Royaume-Uni, l’inflation annuelle a atteint 1% en septembre son plus haut niveau depuis près de deux ans.

L’inflation, qui était d’environ 0,3% avant le vote sur le Brexit, s’est accélérée cette été pour atteindre 0,6% en août. La hausse de 1% en septembre dépasse les estimations du consensus, qui tablait sur un hausse de 0,9%.

L’Office des statistiques nationales (ONS) a expliqué cela par la hausse des prix des vêtements et de l’essence, mais a refusé d‘établir un lien direct avec le cours de la livre sterling, qui a atteint le 7 octobre dernier son plus bas niveau face au dollar depuis 31 ans.

L’affaiblissement de la monnaie britannique depuis le référendum sur le Brexit fin juin aura bien un impact sur le coût de la vie des Britanniques dans les mois qui viennent. Selon les économistes interrogés par Reuters, la hausse de septembre pourrait marquer le début d’une tendance durable.

Vendredi dernier, le gouverneur de la Banque d’Angleterre (BoE) Mark Carney s‘était dit prêt à tolérer un léger dépassement des objectifs d’inflation, fixé à 2%, pour relancer l‘économie et l’emploi.

Les données publiées se lundi pourraient cepandant éloigner l’hypothèse d’une nouvelle baisse des taux d’intérêts de la BoE.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Philip Hammond, trop "soft Brexit" ?