DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Tennis : Angelique Kerber hors d'atteinte


Sport

Tennis : Angelique Kerber hors d'atteinte

En ce moment, tout roule pour Angelique Kerber qui finira l’année – c’est désormais une certitude – dans le fauteuil de numéro 1 mondiale.

A 28 ans, l’Allemande succède à Serena Williams, indétrônable en 2013, 2014 et 2015.

2016 restera donc une année exceptionnelle pour la vice-championne olympique qui s’est adjugée la première levée du Grand Chelem, l’Open d’Australie, et la dernière, l’US Open.

Angelique Kerber : “Quand vous gagnez un tournoi aussi important, beaucoup de choses changent et vous devez vous y habituer. Je veux dire par là que la pression est plus grande, car tout le monde s’attend à vous voir gagner tous les tournois. Mais ce n’est pas comme ça que ça se passe, et dans le sport, vous ne savez jamais ce qui peut arriver. Vous devez vous y faire et avoir une bonne équipe autour de vous pour vous soutenir et vous aider à gérer toutes les choses qui vous arrivent.”

En espérant ne pas revivre le scénario du Masters 2015 quand elle s‘était arrêtée pour la troisième fois aux portes des demi-finales alors qu’elle n’avait qu’un set à gagner contre Lucie Safarova, qui était déjà éliminée.

Angelique Kerber : “La pression était très élevée pour moi l’année dernière et cette année, j’ai appris à mieux gérer cette pression. Je pense que ce qui m’est arrivé ici l’an passé ne se reproduira plus. Je ne vais pas me focaliser sur les jeux, les sets ou les matches à gagner pour atteindre le tour suivant, parce que ça ne fonctionne pas, je le sais. J’ai beaucoup appris des années passées.”

Pour conserver sa couronne en 2017, elle devra repousser les assauts de Serena Williams, actuellement blessée à l‘épaule, et de Maria Sharapova, qui aura purgé sa suspension après son contrôle positif au meldonium.

Angelique Kerber : “Je sais qu’elle sera de retour l’année prochaine et qu’elle sera prête, car elle aime la compétition, elle aime jouer au tennis. Mais pour moi, ce qui est vraiment important, c’est de me concentrer sur la super année que je vis et de savourer chaque instant, chaque moment.”

Angelique Kerber est la première Allemande classée numéro 1 mondiale depuis Steffi Graf qui reste la dernière Allemande à avoir gagné le Masters il y a tout juste 20 ans.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Rudi Garcia devient l'entraîneur de l'OM