DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Venezuela : le référendum de destitution du président stoppé net


Venezuela

Venezuela : le référendum de destitution du président stoppé net

Au Venezuela, les supporters de Nicolas Maduro se sont réjouis hier lors d’une grande manifestation : la justice, depuis deux jours, met des batons dans les roues du référendum anti-Maduro.

La collecte de signatures a été suspendue. Raison invoquées, des fraudes dans certaines circonscriptions, fraudes dénoncées par Diosdado Cabello, député du parti de Maduro, hier à la tribune dans l’Etat de Managas.

Le processus vers un référendum de destitution du président est stoppé net, alors que d’ici cinq jours le seuil obligatoire de 20% de la population de signatures devait être atteint.

Enrique Capriles, leader de l’opposition de centre-droit, s’est dans le même temps vu interdire de quitter le pays, ainsi que sept autres opposants. « Ils perdent leur temps, » a tweeté le charismatique adversaire de Maduro.

Le chef de l’Etat est plus impopulaire que jamais. Ses dérives autocratiques et la très grave crise économique ont convaincu 62% des Vénézuéliens, selon un récent sondage, de voter -s’ils le peuvent – pour sa révocation.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Pas de pitié entre Trump et Clinton au dîner de charité Al Smith