Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Allemagne : des policiers membres des extrémistes des "Reichsbürger"

Access to the comments Discussion
Par Laurence Alexandrowicz  avec ARD
Allemagne : des policiers membres des extrémistes des "Reichsbürger"

<p>L’extrême-droite et ses dangers reviennent dramatiquement dans l’actualité en Allemagne, après la <a href="http://www.liberation.fr/planete/2016/10/19/extreme-droite-un-citoyen-du-reich-blesse-quatre-policiers-allemands_1522957">mort d’un policier jeudi matin à l’hôpital</a>. Ce membre des forces spéciales de 32 ans, a été abattu par un homme en possession d’une trentaine d’armes. Les policiers venaient lui confisquer son arsenal. Le meurtrier présumé est un ““Reichsbürger” (citoyen du Reich)”:http://www.lefigaro.fr/international/2016/10/20/01003-20161020ARTFIG00259-allemagne-qui-sont-les-citoyens-du-reich.php, une nébuleuse d’extrême-droite. A laquelle appartiendraient aussi des policiers. </p> <p>“Nous prenons cela très au sérieux, déclare Joachim Herrmann, le ministre de l’Intérieur bavarois. S’il y a le moindre doute à propos de la loyauté de certains policiers à la constitution de Bavière et de la République fédérale d’Allemagne, ces officiers doivent partir.” </p> <p>“Il y a eu beaucoup d’avertissements dans le passé, regrette Irene Mihalic, du parti Alliance 90/Les Verts. Nous avions eu des indications sur le fait que le mouvement est agressif et partiellement armé. Ce mouvement essaye de parvenir à ses fins avec violence. Le gouvernement fédéral l’a même confirmé il y a un mois.” </p> Quatre policiers sont visés par une procédure disciplinaire. Suspectés d’appartenir au groupe extrêmiste : ils sont plusieurs milliers de nostalgiques de l’Empire allemand, mêlant néonazis, adeptes de la théorie du complot et déçus de la République aux croyances ésotériques.”