DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les forces irakiennes progressent vers Mossoul


Irak

Les forces irakiennes progressent vers Mossoul

De la fumée s‘élève au-dessus de la région de Bashiqa. Cette ville irakienne, qui comptait 100 000 habitants, se trouve à 12 kilomètres au nord-est de Mossoul. Ce dimanche les forces kurdes affirment avoir repris le contrôle de cette localité à l’organisation Etat islamique. Les forces fédérales continuent ainsi leur lente progression vers le dernier bastion des jihadistes en Irak. Cette vaste offensive a été lancée il y a une semaine avec l’appui aérien d’une coalition internationale.

De son côté, l’EI tente, semble t-il, de faire diversion. Après avoir fait exploser une usine de souffre au sud de Mossoul, des jihadistes ont mené ce dimanche un assaut à Routba, dans la province d’Al-Anbar, près de la frontière jordanienne. Cinq voitures piégées ont explosé et au moins sept policiers ont été tués.

Vendredi et samedi déjà, des dizaines de combattants de Daesh ont mené une série d’attaques contre des postes de police et des bâtiments du gouvernement dans la grande ville pétrolière de Kirkouk. Les combats ont fait des dizaines de morts, dont une quarantaine de membres des forces de sécurité.

Les Etats-Unis suivent de près l‘évolution de la situation. Le chef du Pentagone, Ashton Carter a effectué une visite-surprise à Bagdad avant de se rendre ce dimanche à Erbil où il a rencontré le leader kurde Massoud Barzani. Il s’est félicité de la “complète coordination” entre forces gouvernementales et peshmergas.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Royaume-Uni : guerre de succession au sein de UKIP