Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Royaume-Uni : guerre de succession au sein de UKIP

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Royaume-Uni : guerre de succession au sein de UKIP

<p>Au Royaume-Uni, la guerre de succession continue pour présider le <span class="caps">UKIP</span> (UK Independance Party), le parti europhobe pro-Brexit.</p> <p>Dimanche matin Suzanne Evans a annoncé sa candidature aux élections internes. <br /> Ancienne journaliste de la <span class="caps">BBC</span>, elle veut rendre son parti “moins toxique”, dit-elle. Mais elle n’est pas soutenue par Nigel Farage, l’actuel leader du <span class="caps">UKIP</span>.</p> <p>Dans cette bataille brutale, Paul Nuttall, député européen, est également entré en compétition ce dimanche. Militant anti-avortement, Nuttal est aussi partisan de la peine de mort.</p> <p>Mais un 3e candidat encore plus extrémiste s’est déclaré. Raheem Kassam a été accusé de racisme par sa principale rivale.<br /> Mais Raheem Kassam a surtout reçu le soutien <a href="https://www.theguardian.com/politics/2016/oct/22/ukip-donor-backs-former-nigel-farage-aide-as-party-leader?CMP=share_btn_twdu">d’Arron Banks</a>, le plus gros donateur du parti, un richissime homme d’affaires. </p> <p>Cette campagne intervient sur fond de règlement de compte : début octobre Steven Woolfe, un autre député européen <span class="caps">UKIP</span> – et éphémère candidat – a été <a href="http://fr.euronews.com/2016/10/06/une-reunion-de-ukip-degenere-steven-woolfe-hospitalise">violemment agressé</a> par un de ses collègues au sein même du Parlement européen.<br /> Steven Woolfe a, depuis, démissionné du parti. </p> <p>La question est de savoir qui de tous ces candidats succèdera finalement à l’incontournable Nigel Farage. <br /> En juin dernier, juste après la victoire du Brexit, le leader du <span class="caps">UKIP</span> a annoncé sa <a href="http://fr.euronews.com/2016/07/04/nigel-farage-annonce-sa-demission-du-parti-ukip-mon-objectif-de-sortir-de-l-ue-est-atteint-j-ai-accompli-ma-mission-a-t-il-dit">démission</a> du Parti.<br /> Depuis, ses amis se déchirent pour le remplacer.<br /> Résultat des courses : le 28 novembre.</p>