DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Moscou exclut pour l'heure une nouvelle trêve à Alep


Syrie

Moscou exclut pour l'heure une nouvelle trêve à Alep

La Russie indique via son ministère des Affaires étrangères qu’une nouvelle trêve humanitaire à Alep n’est “pas d’actualité.”

Le communiqué russe intervient alors que la télévision syrienne diffuse des images de tirs d’artillerie sur la ville.

Les bombardements ont permis aux forces du gouvernement syrien de reprendre aux rebelles le contrôle de la colline de Bazo dans le sud de la ville.

Dans le même temps, des bombardements aériens ont fait seize morts dans la région d’Idleb, un peu au sud d’Alep. L’Observatoire syrien des droits de l’homme précise que deux femmes et un enfant figurent parmi les victimes.

La province d’Idleb est le bastion de Jaich al-Fatah (l’Armée de la conquête), une coalition regroupant des rebelles islamistes et les jihadistes de Fateh al-Cham (ex-Front al-Nosra), une organisation qui était jusqu‘à il y a peu l’alliée d’Al Qaïda en Syrie.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Centrafrique : la Minusca persona non grata