DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Calais : 1/3 de la "Jungle" évacué


France

Calais : 1/3 de la "Jungle" évacué

Un tiers de la Jungle de Calais a été évacué ce lundi, Jour 1 du démantèlement du plus grand camp de migrants de France. Plus de 2 300 personnes ont été “mises à l’abri” dans des centres d’accueil provisoires à travers la France, d’après les autorités françaises.

Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé qu’un accord avait été trouvé avec Londres concernant les 1 300 mineurs présents dans le bidonville.

Le Royaume-Uni accueillera tous les mineurs présents à Calais dont les attaches familiales en Grande Bretagne sont établies, et même au delà car les autorités britanniques se sont engagées à étudier les dossiers des mineurs non accompagnés qui n’ont pas de liens familiaux mais dont les intérêts supérieurs sont de rejoindre ce pays“, a déclaré Bernard Cazeneuve lundi.

Le Royaume-Uni investira par ailleurs 40 millions d’euros à Calais pour s’assurer que le camp demeure fermé et pour maintenir les contrôles aux frontières, a affirmé la ministre britannique de l’Intérieur Amber Rudd.

Ce lundi, 45 bus ont quitté Calais en direction des centres d’accueil répartis dans l’hexagone, c’est 15 de moins que l’objectif du ministère de l’Intérieur. Alors que les départs en autocar reprennent ce mardi matin, de nombreux migrants hésitent toujours à les emprunter.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Venezuela : gouvernement et opposition entament un dialogue