DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irak : à l'Est, les derniers kilomètres avant Mossoul

Les troupes d'élite irakiennes, appuyées par les raids aériens de la coalition, se sont encore rapprochées à l'Est de la dernière place forte du groupe Etat Islamique. Leur progression est ralen

Vous lisez:

Irak : à l'Est, les derniers kilomètres avant Mossoul

Taille du texte Aa Aa

Mossoul n’est plus qu‘à cinq kilomètres. Les troupes irakiennes d‘élite qui progressent vers la dernière grande ville tenue par Etat islamique en Irak rencontrent une forte résistance mais l’objectif est en ligne de mire. Une fois que les troupes arrivant du Nord et du Sud seront assez proches, un assaut coordonné sur la ville sera envisagé.

La coalition appuie par des raids aériens les troupes au sol, comme sur les images ci-dessus où une voiture piégée est détruite par un tir venu du ciel.

Peut-être pour faire diversion, des attaques ont été lancées par les terroristes sur d’autres villes, comme à Routba il y a deux jours, mais la ville a été reprise ce mardi par l’armée.

Dans ce camp d’Erbil, l’armée irakienne peut compter sur de nouvelles recrues pour son offensive finale contre les djihadistes :
« J’ai entendu à la télé qu’ils rassemblent des gens pour combattre Daech, déclare un jeune homme déplacé de Khalidiya, donc j’ai décidé de m’engager pour prendre ma revanche contre eux, car ils ont tué beaucoup de monde dans ma famille. »

La coalition et l’armée irakienne doivent aussi tenter d’endiguer une fuite des combattants de l’EI de Mossoul vers la ville de Raqa, en Syrie, où se trouvent déjà au moins 3.000 combattants.