DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La FIFA épingle la fédération espagnole


Sport

La FIFA épingle la fédération espagnole

Angel Maria Villar, vice-président de la FIFA et président de la Fédération espagnole de football, doit avoir grise mine actuellement. La Fédération espagnole s’est vu infliger par la FIFA une amende de 203.000 euros, pour des infractions relatives aux transferts des joueurs mineurs.

L’instance espagnole s’est aussi vu sanctionner d’un avertissement et d’un blâme. Elle bénéficie d’un délai de six mois supplémentaires pour régulariser son système en vigueur concernant les transferts internationaux de mineurs dans son pays.

Cette sanction fait suite aux enquêtes menées sur la participation de joueurs mineurs à des compétitions pour le compte de deux clubs, le Real et l’Atlético Madrid.

Les deux clubs madrilènes avaient écopé en janvier d’une interdiction de recrutement pendant un an. Après rejet de leurs appels début septembre, la sanction doit s’appliquer aux deux prochains mercatos. Tous deux ont depuis saisi le Tribunal arbitral du sport, la plus haute juridiction sportive.

Rappelons que la Fifa interdit aux clubs le recrutement de joueurs mineurs étrangers, sauf à remplir certaines conditions. La limite est par exemple descendue à 16 ans pour les joueurs européens.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

Sport

Victoire tirée par les cheveux pour Kuznetsova