DERNIERE MINUTE

Le président philippin tente d'arrondir les angles au Japon

Déclarations à l'emporte-pièce et pas toujours diplomatiques : Rodrigo Duterte a une place à part sur la scène internationale. En visite au Japon, il a tenté de rassurer.

Vous lisez:

Le président philippin tente d'arrondir les angles au Japon

Taille du texte Aa Aa

Le Japon est un pays frère plus qu’un pays ami… Déclaration pleine de bonne volonté et de diplomatie de la part de Rodrigo Duterte, le controversé président philippin, à son arrivée à Tokyo pour une visite officielle. Les Japonais se sont inquiétés de la visite la semaine dernière de Rodrigo Durterte en Chine, visite lors de laquelle, a t-il assuré, les seuls sujets évoqués ont été économiques.

« Les Philippines vont continuer de travailler de près avec le Japon, a déclaré le président philippin, sur des sujets d’intérêt commun dans la région, pour soutenir la démocratie et les règles de droit, et régler pacifiquement les conflits, y compris celui de la mer de Chine méridionale. »

« Le Japon, a répondu le Premier ministre Shinzo Abe, accueille favorablement les efforts du président Duterte pour visiter la Chine et s’engager à améliorer les relations bilatérales entre les Philippines et la Chine. »

Plus tôt dans la journée, le chef d’Etat philippin a eu de nouveau des mots très durs pour les Etats-Unis, déclarant qu’il pourrait mettre fin aux traités de défense en vigueur avec Washington… Il s’est aussi prononcé pour le départ de son pays d’ici deux ans des troupes américaines qui y sont encore stationnées.