DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Espagne : Mariano Rajoy perd un premier vote de confiance


Espagne

Espagne : Mariano Rajoy perd un premier vote de confiance

Le Premier ministre conservateur espagnol Mariano Rajoy n’a pas obtenu la confiance des députés pour pouvoir former un gouvernement. Sa formation, le Parti populaire, a remporté les élections législatives en décembre, puis en juin, mais sans avoir la majorité absolue.

Un nouveau vote de confiance aura lieu samedi. Les socialistes ont déjà annoncé qu’ils s’abstiendraient, malgré l’opposition de leur ancien leader ici à l’image, récemment évincé de la direction du parti, justement parce qu’ils s’opposaient à cette abstention et prônait un retour aux urnes.

La gauche radicale de Podemos crie à une trahison des socialistes, qu’ils jugent plus proches de la droite.

Le premier acte de l’alliance PP – PSOE – Ciudadanos vient de s’achever. Samedi, acte final : ils vont remettre le gouvernement entre les mains de Rajoy

Si jamais Mariano Rajoy n’obtenait pas la confiance des députés avant lundi, de nouvelles élections seraient convoquées. S’il est investi, cela mettra fin à dix mois de blocage.

Gouverner s’annonce difficile. A chaque vote, le Parti populaire devra négocier une majorité.

Son gouvernement devra faire face aux exigences de Bruxelles et aux velléités d’indépendance de la Catalogne.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Election US: deux dames font vaciller Trump