DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ouverture à Madrid du World Football Summit


Sport

Ouverture à Madrid du World Football Summit

David Martin est notre correspondant à Madrid : “Madrid accueille le plus grand rassemblement consacré au ballon rond, le World Football Summit, qui réunit pendant deux jours les acteurs majeurs de ce sport : clubs, professionnels, organisations comme l’UEFA et la FIFA, sponsors et médias. Un rendez-vous lors duquel il est question de l’avenir du football européen.”

Un avenir qui se situe sans doute plus à l’Est. Après l’Inter, le Milan AC devrait passer sous pavillon chinois d’ici au 20 novembre. Le champion d’Angleterre Leicester appartient à un homme d’affaires thaïlandais, Valence à un homme d’affaires de Singapour. L’ancien patron de la Premier League Rick Parry se félicite de cette tendance, de tous ces investissements venus d’Asie.

Rick Parry : “Cela apporte quelques difficultés, mais cela apporte surtout beaucoup de richesses nécessaires pour les clubs. Le danger, ce serait de gâcher cette opportunité. Et bien sûr, cela offre la possibilité d’atteindre un nouveau marché de fans qui est potentiellement énorme. Je veux dire par là que la Chine, c’est 1,3 milliard d’habitants et l’Inde, pareil. Ce sont des pays immenses où l’intérêt pour le football grandit. Ce sont dans ces pays que se situe la prochaine frontière.”

La plupart des clubs anglais sont déjà aux mains de milliardaires étrangers. Mais aucun d’entre eux n’a gagné la Ligue des champions depuis 2008 et aucun n’a atteint la finale depuis 2011.

Rick Parry : “Bien que la Premier League ait généré davantage de revenus que les autres championnats ces dernières années, et qu’elle pèse le double des autres championnats en terme de masse salariale, elle est passée derrière au niveau des résultats sur la scène européenne. D’une certaine manière, c’est un peu mystérieux, mais d’un autre côté, je pense que la raison principale justement, c’est que la Premier League est devenue ultra compétitive. Chaque match est vraiment difficile, est vraiment un challenge.”

De là viennent peut-être aussi les difficultés rencontrées par l‘équipe d’Angleterre qui a été éliminée par l’Islande en huitième de finale de l’Euro cet été et qui n’a plus gagné la moindre compétition majeure depuis cinquante ans.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Masters : Kerber et Cibulkova dans le dernier carré