DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'UE prête à ouvrir les vannes à Gazprom

Le géant russe Gazprom pourrait être autorisé à fournir davantage de gaz à l’Union européenne.

Vous lisez:

L'UE prête à ouvrir les vannes à Gazprom

Taille du texte Aa Aa

Le géant russe Gazprom pourrait être autorisé à fournir davantage de gaz à l’Union européenne. La Commission envisagerait d’alléger certaines barrières juridiques. L’enjeu concerne la capacité d’utilisation du gazoduc Opal qui achemine le gaz russe par le Nord de l’Allemagne vers l’Europe centrale. Mais la question est avant tout politique. Pour Christian Egenhofer, chercheur au Centre for European Policy Studies (CEPS), certains États membres veulent utiliser la politique énergétique comme un moyen pour contenir Moscou. D’autres en revanche, comme l’Allemagne, « préfèrent voir cette politique comme un moyen de rapprochement avec la Russie », explique-t-il.
Permettre à la Russie d’acheminer plus de gaz enverrait pourtant un message contradictoire. L’Union menace en effet de sanctionner Moscou pour son intervention militaire en Syrie.
Actuellement Gazprom peut utiliser 50% des 36 milliards de mètres cube du gazoduc Opal. 10 à 20% sont réservés à d’autres fournisseurs. Quant à la capacité restante, elle serait mise aux enchères, enchères auxquelles pourraient participer Gazprom. Si cette option se confirme, elle isolerait alors un peu plus l’Ukraine, principal réseau de transit du gaz russe vers l’Europe. Mais Christian Egenhofer voit aussi dans cette solution la possibilité d’améliorer l’efficacité et « la transparence du système gazier ukrainien ».