DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les Farc et le gouvernement colombien modifient l'accord de paix


Colombie

Les Farc et le gouvernement colombien modifient l'accord de paix

Ils veulent sauver l’accord de paix. La guérilla des Farc et le gouvernement colombien ont apporté vendredi les premières modifications à l’accord qu’ils avaient signés fin septembre mais qui a été rejeté par la population. Les deux délégations sont réunies à Cuba depuis une semaine. Le président et Nobel de la paix Juan Manuel Santos espère un accord avant fin novembre et n’exclut pas un nouveau référendum.
“Les deux délégations ont noté positivement que cette discussion est possible souligne Ivan Marquez, le négociateur en chef des Farc, parce que, pour la première fois dans l’histoire récente, la paix est au centre des considérations des citoyens, laissant la guerre derrière eux.”

Le rejet du texte le 2 octobre dernier a empêché sa mise en application, il visait à mettre fin à un conflit armé de 52 ans, qui a fait des millions de victimes, décédées, déplacées ou disparues. Pour l’heure, les deux camps observent un cessez-le-feu.

L’accord prévoit notamment que les Farc déposent les armes et deviennent un parti politique, mais le camp du “non”, mené par l’ex-président Alvaro Uribe, prônait des sanctions plus sévères pour les ex-guérilleros.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

26 pêcheurs asiatiques retrouvent leur famille après cinq ans de captivité