DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le CETA officiellement signé à Bruxelles


monde

Le CETA officiellement signé à Bruxelles

L’Union européenne et le Canada ont officiellement signé ce dimanche à Bruxelles leur accord de libre-échange. C’est donc la fin de deux semaines de psychodrame avec la Belgique et sa région francophone de Wallonie qui bloquait cette signature. Le CETA doit entrer en application provisoire et partielle une fois ratifié par le Parlement européen et celui du Canada, dans les prochains mois. Il devra ensuite être approuvé par l’ensemble des Parlements nationaux et régionaux de l’UE pour devenir définitif.

“Pour nos citoyens, il ne fait aucun doute que ce qu’on appelle l’application provisoire, la mise en œuvre, la pratique, sera la meilleure école possible, bien plus que la persuasion ou les mots. Ceci est pour moi le principal motif de notre optimisme très prudent”, a dit le président du Conseil européen, Donald Tusk.

Le CETA supprimera plus de 99 % des droits de douane qui pèsent actuellement sur les échanges commerciaux entre l’UE et le Canada.

“Les petites entreprises, les consommateurs, vont commencer à en ressentir les bienfaits dès à présent, avant même l‘étape finale et la ratification de l’accord par les 28 différents parlements. Nous sommes convaincus que démontrer que cet accord est bon pour la classe moyenne et ceux qui travaillent dur pour la rejoindre, montrera à tous que c’est une bonne chose pour nos économies respectives et aussi un bon exemple pour le monde”, a assuré le Premier ministre canadien Justin Trudeau.

Négocié depuis sept ans, le CETA, un épais document de plus de 1 600 pages, permettra notamment aux entreprises européennes d’avoir accès aux marchés publics du Canada. Il concerne plus de 500 millions d’Européens et 35 millions de Canadiens.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Violente manifestation des anti-CETA à Bruxelles