DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Avec les luthériens, le pape prône la réconciliation des chrétiens


monde

Avec les luthériens, le pape prône la réconciliation des chrétiens

L’unité des chrétiens, c’est l’un des chevaux de bataille du pape François. Le souverain pontife est donc allé en Suède rencontrer les plus hauts représentants mondiaux luthériens, et participer au coup d’envoi d’une année de commémorations autour de la Réforme protestante.

Il y a 500 ans, le moine catholique allemand Martin Luther avait critiqué l‘église et son pape. Son excommunication entraîna des guerres religieuses sanglantes dans les décennies suivantes, et la rupture entre chrétiens.

Le 31 octobre 1517, Martin Luther s’en était pris au commerce par le pape des “indulgences”, pour le pardon des péchés et un accès facilité au paradis, placardant ses “95 thèses” sur la porte d’une chapelle de Wittenberg. Voici les affirmations du luthéranisme : la Bible comme seule autorité en matière de foi, la justification et le salut des humains obtenus par la seule grâce de Dieu au moyen de la foi et enfin le sacerdoce universel : tous les croyants participent au ministère de l’Église, y compris les femmes.

Le pape et le président de la Fédération luthérienne mondiale, l‘évêque palestinien Mounib Younan, ont signé une déclaration commune. Un document historique même si des différends existent toujours, comme l’ordination des femmes, ou la communion,dont sont écartés les couples mixtes catholiques/protestants dans l’une ou l’autre église.

Cette année luthérienne se célèbre évidemment en Allemagne, comme ici à Wittenberg, berceau de Luther.

Le luthéranisme est particulièrement implanté dans le nord de l’Europe. Les luthériens sont 74 millions dans le monde, contre 1,2 milliard de catholiques.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Le nouveau scandale des emails fait-il fondre l'avance de Clinton ?