DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Sept troupes américaines (de danse) à Cuba


Cult

Sept troupes américaines (de danse) à Cuba

En partenariat avec

Le vingt cinquième festival de danse de La Havane est marqué par la présence de sept troupes américaines dont celle de Martha Graham.
Un festival créé par Alicia Alonso qui est aussi la fondatrice du Ballet national cubain et qui a aujourd’hui 96 ans : “Pour moi cela est rattaché à une grande partie de ma vie. C’est mon idéal et il est en train de se passer. Vous imaginez un de mes idéaux est en train de devenir réalité.”

Des danseurs de 16 pays participent à cette biennale qui se déroule dans trois théâtre de la La Havane.

Madison Endrich est une danseuse américaine : “Peu importe vos idées politiques, la danse est universelle, et je crois que tout le monde peut apprécier le ballet.”

Javier Torres a quitté Cuba en 2010 pour devenir premier danseur du Northen Ballet au Royaume-Uni :
“Ce festival représente beaucoup de choses pour de nombreuses personnes dans le monde entier qui aiment la danse, qui aiment le ballet. Mais si vous êtes à Cuba c’est beaucoup plus important et pour moi c’est ma maison.”

L‘école national du ballet cubain se présente comme la plus grande au monde avec plus de 3000 étudiants. Pour la première fois en 50 ans une américaine, Catherine Conley, membre de la compagnie de danse de Chicago peut suivre son si prisé enseignement : “Le fait d‘être ici à Cuba —et pas uniquement pour la danse— est très intéressant. Je découvre toute cette culture tout en suivant la formation et en m’améliorant.”

L‘école de Cuba est connue pour la rigueur de son enseignement et la petite île de 11 millions d’habitants
a produit de grandes stars comme Carlos Acosta et José Manuel Carreño.

Le choix de la rédaction

Prochain article

Cult

Deuxième album pour le chanteur Shawn Mendes