DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Irak/Mossoul : l'exode continue pour des milliers de civils


Irak

Irak/Mossoul : l'exode continue pour des milliers de civils

Hot Topic Plus sur le sujet Mosul

Conséquence des combats dans la région de Mossoul, des milliers de civils sont sur les routes. Près de Bashiqa, au nord est de la ville, les plus chanceux ont pu fuir en voiture mais l’exode reste chaotique.

Plus inquiétant : selon l’ONU Daesh aurait tenté d‘évacuer lundi quelque 25 000 civils pour s’en servir commme bouclier humain.

Mais aux yeux des forces irakiennes, tous les civils restent une menace potentielle.
Beaucoup ont été mis à l’abri, parfois dans dans la cour d’une mosquée, mais restent sous surveillance en attendant d’y voir plus clair.

Selon l’organisation internationale des migrations plus de 17 900 personnes ont fui leur foyer depuis le début de la bataille de Mossoul.

Beaucoup de déplacés souhaient déjà rentrer chez eux mais cela prendra des semaines, voire des mois. Le temps de que les bombes et les mines disséminées par Daesh dans la région soient neutralisées.

Avec Agences

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le pape célèbre la Toussaint en Suède pour la petite communauté catholique