DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Bataille de Mossoul : les forces irakiennes progressent, inquiétude pour les civils


Irak

Bataille de Mossoul : les forces irakiennes progressent, inquiétude pour les civils

Les forces irakiennes consolidaient leurs positions ce mercredi à l’est de Mossoul, où elles étaient entrées pour la première fois, la veille, depuis la prise de la ville par le groupe État islamique, il y a deux ans. Les soldats irakiens ont réussi une percée dans un quartier périphérique et tentent désormais d’avancer maison par maison.

Face à eux, les combattants djihadistes qui seraient entre 3.000 et 7.000, selon des estimations militaires, à défendre la deuxième ville d’Irak, notamment par des attaques suicides. Ils auraient par ailleurs déplacé des milliers de civils, qu’ils pourraient utiliser comme boucliers humains, et procédé à des exécutions de masse, selon des informations des Nations Unies.

L’ONU s’inquiète du sort des milliers d’habitants pris au piège à Mossoul. En deux semaines, plus de 20.000 d’entre eux ont fui la ville selon l’OIM. Certains ont trouvé refuge dans un camp, à l’est de la ville, où ils reçoivent de l’eau et un peu de nourriture. Ici, les conditions de vie sont rudes, et il fait froid. “On a besoin de couvertures et de vêtements, on a des enfants. On a quitté nos maisons sans rien. Ce matin, on grelottait. On a rien avec nous”, explique cet habitant de Mossoul.

Parmi les déplacés, figurent de nombreux enfants, des familles… Beaucoup sont terrorisés et à bout de forces. Ces Irakiens vont devoir faire preuve de patience. La bataille de Mossoul s’annonce longue.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

1500 mineurs de la Jungle de Calais en cours d'évacuation