Russie : Amnesty International expulsé de ses locaux

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Russie : Amnesty International expulsé de ses locaux

<p>A Moscou, les employés d’Amnesty international sont à la rue. Mercredi matin, ils n’ont pas pu accéder à leur bureau. Dans la nuit, les serrures ont été changées et un avis d’expulsion a été délivré. La ville de Moscou, propriétaire des lieux, explique cette expulsion en raison d’impayés de loyers. <br /> Ce que réfute Sergueï Nikitine, le directeur du bureau d’Amnesty. </p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">A Moscou, l'<span class="caps">ONG</span> Amnesty International brutalement mise à la rue <a href="https://t.co/GnJCZwnLnS">https://t.co/GnJCZwnLnS</a> <a href="https://t.co/BSgsMpWF5U">pic.twitter.com/BSgsMpWF5U</a></p>— Libération (@libe) <a href="https://twitter.com/libe/status/793879363770998784">2 novembre 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>Pour la direction européenne d’Amnesty international, cette expulsion serait liée à ses activités en Russie. Elle intervient en tous cas au lendemain d’une prise de position très critique de l’<span class="caps">ONG</span> <a href="http://fr.euronews.com/2016/11/01/un-opposant-russe-emprisonne-denonce-la-torture">après l’emprisonnement d’un activiste russe</a> qui avait participé à une manifestation non autorisée. </p> <p>Depuis 2012, les <span class="caps">ONG</span> de Russie sont soumises à un contrôle de plus en plus strict des autorités. En mai dernier, une nouvelle a autorisé le blocage des comptes bancaires ou la fermeture sans décision de justice d’une <span class="caps">ONG</span> étrangère considérée comme une menace pour la “sécurité nationale”.</p> <p><em>Avec Agences</em></p>