DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Russie : Amnesty International expulsé de ses locaux


Russie

Russie : Amnesty International expulsé de ses locaux

A Moscou, les employés d’Amnesty international sont à la rue. Mercredi matin, ils n’ont pas pu accéder à leur bureau. Dans la nuit, les serrures ont été changées et un avis d’expulsion a été délivré. La ville de Moscou, propriétaire des lieux, explique cette expulsion en raison d’impayés de loyers.
Ce que réfute Sergueï Nikitine, le directeur du bureau d’Amnesty.

Pour la direction européenne d’Amnesty international, cette expulsion serait liée à ses activités en Russie. Elle intervient en tous cas au lendemain d’une prise de position très critique de l’ONG après l’emprisonnement d’un activiste russe qui avait participé à une manifestation non autorisée.

Depuis 2012, les ONG de Russie sont soumises à un contrôle de plus en plus strict des autorités. En mai dernier, une nouvelle a autorisé le blocage des comptes bancaires ou la fermeture sans décision de justice d’une ONG étrangère considérée comme une menace pour la “sécurité nationale”.

Avec Agences

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Royaume-Uni

Le prix Nobel de la paix attendu en Irlande du Nord