DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Venezuela : l'opposition suspend ses offensives anti-Maduro


Venezuela

Venezuela : l'opposition suspend ses offensives anti-Maduro

Au Venezuela, l’opposition décide de calmer le jeu et de donner une chance au dialogue politique.

Les députés de la MUD, la Table de l’unité démocratique, vaste coalition du centre à la droite qui réunit les opposants à Nicolas Maduro, ont choisi ce mardi à l’unanimité de suspendre la procédure de défiance à l’encontre de Nicolas Maduro, et d’annuler la marche vers la présidence qui était prévue jeudi.

“Cela ne veut pas dire que nous allons attendre six mois pour voir comment les choses évoluent. Si nous voyons que le gouvernement ne fait pas de compromis, qu’il ne comprend pas et qu’il s’imagine pouvoir dicter ses conditions, on arrêtera et on restera là”, a clarifié le président de l’Assemblée nationale Henry Ramos Allup. Il souligne par ailleurs que la demande d’annuler la manifestation anti-Maduro émanait du Vatican.

De son côté le gouvernement a libéré 5 activistes, qualifiés par l’opposition de “prisonniers politiques.
Parmi eux figurent Carlos Melo, arrêté fin août sur des soupçons de détention d’explosifs.

“La libération de prisonnier montre que nous pouvons prendre un chemin qui favorise la liberté et amène le changement”, a-t-il réagi.

Nicolas Maduro a quant à lui salué la décision de l’opposition lors de sa nouvelle émission de radio quotidienne sur l’histoire de la salsa.

Opposition et gouvernement doivent se retrouver autour de la table le 11 novembre, pour des négociations qui s’annoncent délicates.

Avec AFP