DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

USA : à cinq jours de la présidentielle, Donald Trump en mode "nice and cool"


Etats-Unis

USA : à cinq jours de la présidentielle, Donald Trump en mode "nice and cool"

Une église de la communauté noire du Mississippi incendiée, avec inscrits sur ses murs “Vote Trump” et le soutien du journal du Ku Klux Klan affiché au candidat républicain… A 5 jours de la présidentielle américaine, Donald Trump reçoit des marques de soutien gênantes.
Dans le camp démocrate, c’est Barack Obama qui est monté en créneau.

“Si vous manquez de respect aux femmes avant d‘être élu président, vous leur manquerez de respect quand vous serez aux affaires. Si vous acceptez le soutien de sympathisants du Klan, et que vous vous montrez hésitants quand on vous interroge sur ce soutien, alors vous tolérerez ce soutien quand vous serez aux affaires”, a-t-il déclaré.

Venu épauler la candidate démocrate Hillary Clinton en Caroline du Nord, il a appelé les Américains à rejeter “la peur”.

Donald Trump a quant à lui affirmé ce mercredi en Floride que l‘élection de sa rivale risquerait de provoquer une “Troisième Guerre mondiale”.
Mais il a aussi adopté une posture moins belliqueuse. Il l’a joué “nice and cool”.

“Dans six jours, nous allons gagner le grand état de Floride et nous irons à la Maison Blanche (…) Nous devons être “nice and cool”. Garde le cap, Donald, “nice and easy”. Parce-que j’ai regardé Hillary ces derniers jours, elle est complètement déséquilibrée. Nous ne voulons rien de tout ça. Elle est devenue déséquilibrée”, a lâché le candidat républicain.

La moyenne des sondages montre un écart réduit à moins de deux points, certains plaçant les deux candidats à égalité.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Irak : le chef du groupe EI appelle ses troupes à "tenir" Mossoul