DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

World Series: fin de la malédiction pour les Chicago Cubs


Sport

World Series: fin de la malédiction pour les Chicago Cubs

Pour la première fois depuis 1908 les Chicago Cubs ont remporté ce mercredi les World Series, la finale de la Ligue majeure de baseball, face à des Cleveland Indians particulièrement accrocheurs, qui tentent de leur côté d’arracher le titre depuis 1948.

Victorieux des Indians quatre victoires à trois, les Cubs ont remporté ce septième et dernier match 8 à 7, mettant ainsi fin à ce qui était considéré comme la plus grande période de disette de tout le sport américain.

Emmenée par des Anthony Rizzo, Javier Baez et Kris Bryant des grands soirs, l‘équipe a beaucoup bataillé contre de redoutables Indians et s’est livrée à un match riche en rebondissements.

Depuis son dernier sacre, les Cubs avaient disputé et perdu à sept reprises les World Series, gagnant au passage le surnom de “perdants magnifiques”.

Cette victoire finale vient récompenser un parcours aussi régulier qu’impressionnant lors de la saison régulière avec un bilan de 103 vicoires en 162 matchs.

Juste après la rencontre, plusieurs dizaines de milliers de supporters se sont donnés rendez vous autour de leur propre stade pour fêter ce troisième titre après ceux de 1907 et 1908.