DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Colère de milliers de musulmans indonésiens après les « blasphèmes » du gouverneur de Djakarta


monde

Colère de milliers de musulmans indonésiens après les « blasphèmes » du gouverneur de Djakarta

En Indonésie, des dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans Djakarta ce vendredi contre le gouverneur de la ville, accusé d’avoir tenu des propos blasphématoires contre le Coran.

Basuki Tjahaja Purnama, surnommé Ahok, aurait cité des versets du Coran sur le ton de la plaisanterie lors d’une conversation avec des pêcheurs, ce qui n’a pas du tout plu à ces étudiants :

« Notre message est clair, explique ce jeune homme : si Ahok n’est pas inculpé aujourd’hui, nous continuerons notre mouvement jusqu‘à ce que cela arrive. Nous sommes déjà préparés pour trois jours. Nous exhortons tous les musulmans d’Indonésie à agir dans leur région. »

Le gouverneur de Djakarta, d’origine ethnique chinoise, est le premier Chrétien depuis cinquante ans à diriger la capitale du plus grand pays musulman du monde.

Il s’est à plusieurs reprises excusé pour ses remarques , mais a refusé jusqu‘à présent de renoncer à être candidat à sa réélection en février prochain.