DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La "résistance féroce" des jihadistes de l'EI à Mossoul


Irak

La "résistance féroce" des jihadistes de l'EI à Mossoul

Hot Topic Plus sur le sujet Mosul

L’opération de reconquête de Mossoul est plus compliquée qu’escomptée pour l’armée irakienne.

Elle doit faire face de son propre aveu à la “résistance féroce” des combattants du groupe Etat Islamique.

L'armée prise à revers

Certaines troupes ont été prises à revers par les jihadistes ce vendredi, d’autres ont dû se replier face à une opposition plus importante qu’attendue et à des barrages dans toutes les rues, notamment dans la partie est de la deuxième ville d’Irak.

Les civils utilisés comme boucliers humains

“Les combats sont durs avec les jihadistes du groupe Etat Islamique parce qu’ils se cachent parmi les civils. Nous avons libéré des familles qu’ils avaient utilisées comme boucliers humains”, raconte Ahmed Raad, un officier de l’armée irakienne.

Des dizaines de milliers de soldats irakiens et des combattants kurdes tentent de reprendre Mossoul aux jihadistes qui l’occupent depuis deux ans.

Ils attaquent par le sud, l’est et le nord, de quoi jeter sur les routes des milliers de civils, qui doivent se frayer un chemin entre les mines posées par le groupe Etat Islamique.

De nouveaux camps de réfugiés voient le jour

“Le flux de réfugiés a sérieusement augmenté ces deux derniers jours et cela va certainement se poursuivre dans les jours à venir”, estime Frederic Cussigh, le chef du bureau du HCR d’Erbil.

D’après le Haut Commissariat de l’Onu pour les Réfugiés, 3000 personnes ont rejoint le camp de Hasancham, récemment ouvert.

La plupart d’entre eux viennent de Gogjali, le dernier village de la périphérie est de Mossoul.

Avec agences.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Attaques du 13 novembre: Sting va chanter pour la réouverture du Bataclan