DERNIERE MINUTE

La police indonésienne a fait usage de gaz lacrymogène et de canons à eau pour disperser des manifestants réclamant la démission du gouverneur, chrétien, de la capitale Jakarta, qu’ils accusent de blasphème. Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont défilé vendredi pour qu’il quitte ses fonctions.

Plus de No Comment