DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Haïti : le président annonce une aide publique pour prévenir le risque de famine


Haïti

Haïti : le président annonce une aide publique pour prévenir le risque de famine

C‘était il y a tout juste un mois, le 4 octobre… L’ouragan Matthew provoquait des dommages considérables sur l‘île d’Haïti : 546 morts, selon le dernier bilan officiel ; des milliers de sinistrés ; près d’un milliard 700 millions d’euros de dégâts, ce qui représente plus de 20% du produit intérieur brut (PIB) d’un pays qui est déjà parmi les plus pauvres du
monde… et aujourd’hui menacé d’une catastrophe humanitaire, tant le secteur agricole a été touché. Aussi, le président, Jocelerme Privert, a annoncé vendredi l’octroi d’une aide de deux milliards de gourdes (28 millions d’euros) à l’agriculture, “afin d’empêcher une famine à l‘échelle de la nation”.

Par ailleurs, la distribution de l’aide humanitaire continue à déclencher la colère de milliers de sinistrés sans abri, tant
elle est désorganisée. Mardi 1er novembre, un adolescent a été tué par balles lors du déchargement d’un bateau aux
Cayes, la troisième ville du pays. Les circonstances de ce drame sont encore indéterminées. Une semaine plus tôt, dans une autre ville, Dame-Marie, une adolescente avait déjà été abattue et trois personnes, blessées pendant une distribution d’aide qui avait également mal tourné.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

USA : la course aux "swing states" à trois jours du scrutin