Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Haïti : le président annonce une aide publique pour prévenir le risque de famine

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Haïti : le président annonce une aide publique pour prévenir le risque de famine

<p>C‘était il y a tout juste un mois, le 4 octobre… L’ouragan Matthew provoquait des dommages considérables sur l‘île d’Haïti : 546 morts, selon le dernier bilan officiel ; des milliers de sinistrés ; près d’un milliard 700 millions d’euros de dégâts, ce qui représente plus de 20% du produit intérieur brut (<span class="caps">PIB</span>) d’un pays qui est déjà parmi les plus pauvres du<br /> monde… et aujourd’hui menacé d’une catastrophe humanitaire, tant le secteur agricole a été touché. Aussi, le président, Jocelerme Privert, a annoncé vendredi l’octroi d’une aide de deux milliards de gourdes (28 millions d’euros) à l’agriculture, “afin d’empêcher une famine à l‘échelle de la nation”. </p> <p>Par ailleurs, la distribution de l’aide humanitaire continue à déclencher la colère de milliers de sinistrés sans abri, tant<br /> elle est désorganisée. Mardi 1er novembre, un adolescent a été tué par balles lors du déchargement d’un bateau aux<br /> Cayes, la troisième ville du pays. Les circonstances de ce drame sont encore indéterminées. Une semaine plus tôt, dans une autre ville, Dame-Marie, une adolescente avait déjà été abattue et trois personnes, blessées pendant une distribution d’aide qui avait également mal tourné.</p>