DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ecoles fermées pendant trois jours à New Dehli (Inde) en raison de la pollution


Inde

Ecoles fermées pendant trois jours à New Dehli (Inde) en raison de la pollution

La capitale de l’Inde, New Delhi, n’a rien à envier à son homologue chinoise, Pékin, pour ce qui concerne la pollution.
Au point que l’administration locale a dû prendre dimanche des mesures d’urgence, comme la fermeture des écoles pendant trois jours, l’arrêt des chantiers de construction et de démolition pendant cinq jours ou la fermeture d’une centrale thermique au charbon pendant dix jours. Il est demandé aux habitants de rester le plus possible chez eux, de travailler à domicile, dans la mesure du possible aussi. Et les routes seront à partir de lundi aspergées d’eau pour empêcher les poussières de voler.

“Cela fait trente ans que j’habite à Delhi et je n’ai jamais ressenti une chose pareille, témoigne un habitant. Quand vous êtes au niveau zéro, ça va mieux. Mais dès que vous montez au troisième, au quatrième étage, vous devez faire
marche arrière.” “Nos souffrons tous et nos enfants en particulier, poursuit une femme. Ils ne peuvent plus sortir, grimper aux arbres. On leur a construit de grands espaces verts dans les écoles pour qu’ils puissent jouer mais on ne
peut pas les laisser dehors. Il y a des jours rouges où l’on doit garder les enfants à l’intérieur, enfermés, comme des prisonniers, et leur faire porter des masques.”

New Delhi, désignée en 2014 ville la plus polluée du monde par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), ce sont quelque 10 millions de véhicules qui circulent chaque jour. Les feux d’artifice tirés à l’occasion de la grande fête hindoue de Diwali, dite fête des lumières, aggravent la situation actuelle. De même que les feux allumés dans les campagnes environnantes pour se réchauffer ou cuire de la nourriture.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Turquie: le parti pro-kurde HDP suspend son activité parlementaire après l'arrestation de neuf députés