DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

7-Novembre : mobilisation contre les inégalités de salaires hommes-femmes


France

7-Novembre : mobilisation contre les inégalités de salaires hommes-femmes

Dire non aux inégalités de salaires entre hommes et femmes. Des centaines de femmes étaient rassemblées ce lundi en France.

L’heure et la date des manifestations n‘étaient pas fortuites : 7 novembre, 16h34. A ce moment là, en moyenne, les femmes ont atteint ce qu’elles gagnent en une année comparé à ce que gagne un homme. Autrement dit, à partir de ce moment, elles travaillent bénévolement.

D’après les études, les femmes touchent en moyenne 15% de moins que les hommes, à travail égal.

>> Ségrégation professionnelle et écarts de salaires femmes-hommes, étude réalisée pour le compte du ministère du Travail, à consulter ici

C’est déprimant. On dit que ce sont les bonnes poires qui travaillent pour des prunes. Donc c’est un peu douloureux comme prise de conscience, mais il faut qu’elles (les femmes) le sachent parce que c’est ce qui va leur permettre ensuite de s’organiser, de demander à être payer au même titre que leur collègues masculins quand ils sont mieux payés.
Fatima Benomar, association “Les Effrontées”

On n’est plus dans les années 70’s et pourtant, il y a toujours un certain niveau de différences entre hommes et femmes. C’est là, on a voulu réagir, en le faisant savoir ensemble, en manifestant dans les rues, et en nous rassemblant symboliquement Place de la République.
Andrea Carroll-Gerstle, manifestante d’origine américaine

La mobilisation a été plus forte sur les réseaux sociaux.

En cette période de pré-campagne électorale, de nombreux responsables politiques, tout partis confondus, se sont dits solidaires des revendications féminines en matière d‘égalité salariale.