DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Climat : ouverture de la COP22 à Marrakech


Maroc

Climat : ouverture de la COP22 à Marrakech

A Marrakech, les dirigeants de la planète ont de nouveau rendez-vous avec le climat. Lundi, à l’ouverture la COP22 la France et le Maroc ont salué l’entrée en vigueur de l’accord de Paris négocié il y a tout juste un an.
Sauf que la situation empire et que tout reste à faire, a prévenu la secrétaire de la Convention des Nations unies sur les changements climatiques.

Patricia Espinosa (CCNUCC) : “L’entrée en vigueur rapide de l’accord de Paris est un moment important que l’on doit célébrer. Mais c’est aussi un rappel opportun quant aux très hautes attentes qui planent au-dessus de nous. Atteindre les objectifs et les ambitions de l’accord de Paris n’est pas gagné d’avance. Nous nous sommes embarqués dans un effort pour changer la donne après deux siècles de développement intensif du carbone. “

L’accord de Paris appelle à limiter le réchauffement du climat en deça de 2 degrés d’ici la fin du siècle par rapport à avant la Révolution industrielle. Mais encore faut-il se mettre d’accord sur la façon d’y parvenir.

Kawtar Wakil, envoyée spéciale d’Euronews à Marrakech : “Avant les travaux de la COP22, qui va durer jusqu’au 18 novembre, un objectif clair a été fixé pour limiter le réchauffement climatique. Il faut maintenant mettre en oeuvre ce qui a été décidé : il faut assurer une transition énergétique rapide vers le solaire et l‘éolien, préserver les ressources en eau, adapter l’agriculture notamment sur le continent africain qui accueille cette conférence internationale.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Italie : deux morts après le passage d'une tornade