DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Miles Teller en boxeur dans "Bleed for This"


cinema

Miles Teller en boxeur dans "Bleed for This"

Décidément ce Miles Teller, on l’a vu en étudiant en batterie masochiste dans “Whiplash”, en vendeur d’armes maladroit dans “War Dogs” et le voici en boxeur dans Bleed for This. Une histoire vraie dans laquelle il joue Vinny Pazienza. Victime d’un grave accident de voiture l’ayant laissé temporairement paralysé, le boxeur Pazienza est remonté sur le ring un an plus tard, contre l’avis des médecins, animé par une véritable force intérieure..

La première a eu lieu à Beverly Hills, Miles Teller :
“Vinny était autant connu pour sa personnalité que pour ces victoires et ces pertes même s’il a eu 50 victoires et cinq championnats du monde après avoir combattu des tonnes de gars. C‘était un showman. Il adorait Muhammad Ali. C’est la raison pour laquelle il voulait boxer et il savait comment vendre un combat. Oui il avait un certain charisme, il était drôle et vous savez vous faites votre boulot et vous essayez de l’interpréter du mieux possible.

Vinny Pazienza : “Miles Teller a fait du très bon boulot. Et Aaron Eckhart jouait Kevin Rooney. J’adore Kevin Rooney. Il était mon entraîneur préféré.”

Aaron Eckart : “Ce gars me faisait peur. Il avait l’accent d’un boxeur au nez cassé des rues de Staten Island. Et bon je ne suis pas le type d’acteur qui refait les accents. Vous savez un acteur doit faire beaucoup de recherches pour se rapprocher d’un personnage et le jouer. Je pense qu’il ne faut jamais le laisser partir. Il faut le garder près de soi tout le temps et j‘étais presque tout le temps avec lui et c’est un personnage que j’ai beaucoup apprécié.”

Ben Younger est le réalisateur du film : “Je crois que la boxe est comme une parabole surdimensionnée, mais accessible, des défis auxquels nous faisons face. Celle-ci nous emmène plus loin en raison du retour de Vinny et de ses blessures. Vous voyez ce qu’a fait ce gars et tout semble possible.”

“Bleed For This” sortira en France le 22 mars prochain.

Le choix de la rédaction

Prochain article
"Ma vie de courgette", drôle et poignant

cinema

"Ma vie de courgette", drôle et poignant